retour à l'accueil
 

Colloque international de Londres

5 – 7 juillet 1988
(Société d’études céliniennes & du lérot, 1989)

Denise Æbersold : La Quête parodique de la Fleur du Thibet. Symbolisme du voyage dans Guignol’s band
Peter Altena & Michel Uyen : Voyage… en Hollande
Johanne Bénard : La lettre à toute volée
Alain Cresciucci : Les nourritures romanesques
Peter Dunwoodie : Guignol’s band : un modèle illusionniste
Pascal A. Ifri : Le livre rédempteur : Féerie pour une autre fois et Le Temps retrouvé
Alphonse Juilland : Elizabeth Craig vous parle
Barbara Kernbach : Voyage au bout de la nuit - un roman picaresque ?
Charles Krance : Historicité célinienne
Andrea Loselle : Mea maxima culpa : le sérieux et le performatif dans Mea culpa
Felicia McCarren : Poétique et politique de la danse dans Bagatelles
Éric Mazet : Louis Destouches et Henri Mahé, à bord de l’« Enez glaz ». 1ère partie : 1933 – 1934
Albert Mingelgrün : Théâtralité et théâtralisation dans les romans de Céline
Yves Pagès : L’antijuif, l’apache et l’anarchiste : examen d’une série criminelle
Christine Sautermeister : La traduction allemande de Bagatelles pour un massacre
Marc Snyder : Orgie pour une autre fois
Thomas C. Spear : De l’autofiction
James Steel : Céline, ses contemporains et le concept de travail