retour à l'accueil

Études céliniennes

N° 1 – Automne 2005

Conçue dans le prolongement des activités de la Société des études céliniennes (SEC) et en complément des Actes de colloques internationaux, la revue Études céliniennes a pour programme de donner une nouvelle tribune aux travaux en cours sur l’œuvre et la vie de Louis-Ferdinand Céline. Elle propose ainsi trois études dans ce premier numéro : l’une sur Semmelweis ; l’autre sur Guignol’s band; la troisième sur Céline et Rimbaud.
Ce nouveau cadre permet de donner systématiquement une place à de nouvelles signatures. C’est le cas dans cette première livraison, avec Olga Chtcherbakova qui apporte une importante contribution à la connaissance de la réception de Céline en Russie soviétique. Suit une série d’articles consacrés à la production récente en matière de critique célinienne, articles substantiels et détaillés, sans souci d’allégeance et de concession.
Une rubrique Documents complète ce numéro. Elle comprend deux textes parus dans La Revue anarchiste d’octobre 1933 – l’un, signé par un dénommé Bardamu retrace les péripéties du procès de Violette Nozières.
Enfin, pour clore ce premier numéro, un instrument de recherche bibliographique recense les traductions de l’œuvre célinienne entre 1985 et 1989.

ISBN : 2-913193-08-0. 2005, 146 pages. Prix public : 25 Euros.

SOMMAIRE DU N°1

ETUDES/SOMMAIRE DES RÉSUMÉS
Olga Chtcherbakova : La Réception en Russie soviétique de Voyage au bout de la nuit de 1933 à 1991.
David Décarie : Le Masque dans Guignol’s band.
Marie Hartmann : La Vision célinienne de l’Histoire dans Semmelweis.
Éric Mazet : Céline et Rimbaud.

LECTURES
Lettres à Antonio Zuloaga – Les Livres de la mère – Dictionnaire Céline – Céline : «Je ne suis pas assez méchant pour me donner en exemple» – Une grande génération – Céline et le grand mensonge.

CHRONIQUE
Colloque international de Budapest, juillet 2004 : Céline et la médecine.

DOCUMENTS
La Revue anarchiste, n° XVIII, octobre 1933.
Nobody : Voyage au bout de la nuit.
Bardamu : Infortunée Violette Nozières ! (Points de vue d’un solitaire).

BIBLIOGRAPHIE
Traductions des œuvres de L.-F. Céline : 1985-1989.
Résumés / Abstracts.